Chat with us, powered by LiveChat
 
Prenez un rendez-vous : 1-888-949-4949 | Trouvez votre location
Changer ma branche
|

Ce que vous devez savoir au sujet de la rage

Abell Gestion Parasitaire

Il y a de nombreuses raisons qui expliquent pourquoi il est important d’empêcher les animaux errants ou sauvages d’entrer dans votre propriété. Certains animaux grands ou petits de taille peuvent devenir agaçants voire même menaçants. Le pire, ces animaux sont parfois malades et par conséquent, ils peuvent contaminer votre propriété ou votre entreprise.

Les mammifères, en particulier les rats, les souris, les ratons laveurs et les autres espèces animales peuvent transmettre des agents pathogènes dangereux à votre santé. Les infections dus au lyssavirus causent la maladie de la rage. La médecine moderne nous rassure que la rage est une maladie rare et curable, mais n’empêche que lorsqu’une qu’une personne est infectée par le virus de la rage, elle traverse des moments angoissants et terrifiants tout au long de sa convalescence. Voici quelques informations utiles sur la maladie de la rage et les préventions qu’il faut envisager pour l’éviter.

Qu'est-ce qui cause la maladie de la rage?
La rage affecte chaque année des centaines de milliers personnes dans le monde. Le virus de la rage est transmis aux humains par la salive des animaux infectés. La morsure d’un animal enragé représente de loin la cause la plus fréquente de la rage. Lorsque la rage pénètre dans l’organisme d’un animal ou d’un humain, elle se multiplie à proximité de la morsure et se déplace jusqu’au cerveau le long des nerfs et de là, le virus attaque le système nerveux central.

Les cas de rage non soignées tuent chaque année des dizaines de milliers personnes dans le monde. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, les taux de mortalité les plus élevés se trouvent en Asie et en Afrique. L'accès aux vaccins et à d’autres traitements dans les pays sévèrement atteints maintiennent cette maladie à un niveau minimal.

Tous les mammifères peuvent transmettre le virus de la rage, et dépendamment de votre lieu de résidence, certains animaux peuvent être plus préoccupants. Des études ont démontré que 99% des cas de rage humaine proviennent des chiens.

Dans l'hémisphère occidental, les chiens sauvages sont moins communs et les animaux domestiques sont généralement vaccinés, ce qui fait que la rage est rarement contractée. La plupart des cas de rage humaine contractées dans les régions de l'hémisphère occidental sont dus aux morsures de chauves-souris qui sont devenues une menace pour la santé publique. Cela dit, beaucoup d'autres espèces peuvent être porteurs du virus de la rage, tels que les vaches, les chèvres, les renards et les ratons laveurs.

Les Symptômes possibles
Les premiers signes de la rage peuvent apparaître, en moyenne, de 1 à 3 mois après l'entrée du virus dans l'organisme. Chez l'humain, les premiers symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques. La Clinique Mayo affirme que lorsqu'un patient ne montre pas de symptômes, il est possible que les signes de sa maladie soient confondus à des infections virales comme la grippe et les sensations de malaise.

Une infection de la rage peut provoquer de la douleur, de la fièvre, la nausée, des maux de tête ou des vomissements. Une incapacité à boire de l’eau appelée hydrophobie est également commune. Les symptômes tardifs comprennent l’hyperactivité, la confusion, l’hallucination, l’insomnie et la paralysie partielle.

La clinique Mayo conseille que si une personne a été mordu par un animal sauvage ou a établi un contact physique avec cet animal, cette personne doit consulter un médecin immédiatement. Assurez-vous que les petits enfants se familiarisent avec ces risques aussi. Le traitement est facilement disponible et peu coûteux. Il s’agit seulement de suivre un traitement d’une série d’injections pour aider votre corps à se débarrasser de l’infection.

Comment reconnaître si animal a été atteint par la rage?
Quand les gens imaginent un animal enragé, ils envisagent une créature mouvementée, perturbée, agressive et qui bave excessivement. Cela est un peu vrai mais ce n’est pas toujours le cas. Un renard ou une moufette par exemple qui a été contaminé par le virus de la rage devient très agressif. D’un autre côté, un animal nocturne qui a été repéré en ville ou en banlieue en plein jour dans un état mouvementé a de fortes chances d’être infecté par la rage.

Cela dit, le virus ne se manifeste pas toujours par un comportement violent. Au lieu de cela, une créature enragée peut devenir timide et réservée. L'absence de symptômes peut confondre beaucoup de gens et surtout les enfants qui veulent s’approcher et toucher des animaux errants dans la rue. De même on emmène toujours tard un animal domestique chez le vétérinaire lorsqu’il ne présente pas de symptômes de maladie.


Un comportement étrange dans les deux sens pourrait être interprété comme un signe d’alerte. Votre meilleur pari serait de ne pas s’approcher des animaux sauvages. Si une créature non désirée envahie votre propriété, contacter une agence de lutte antiparasitaire pour venir capturer l’anima nuisible en question.


À propos de l'auteur:

Abell Gestion Parasitaire est un chef de file canadien en matière de contrôle antiparasitaire, offrant aux entreprises et propriétaires canadiens des services efficaces, sécuritaires et fiables depuis 1924.

Articles Liés

Rendez-nous visite

Nos titres de compétence