Chat with us, powered by LiveChat
 
Prenez un rendez-vous : 1-888-949-4949 | Trouvez votre location
Changer ma branche
|

Ne ramenez pas d’insectes nuisibles avec vous en retournant de vos vacances

Abell Gestion Parasitaire

Les vacances vers les pays tropicaux sont des destinations idéales pour échapper au froid rude de l’hiver canadien. Chaque année, au cours de l’hiver, un nombre considérable de familles canadiennes et américaines résidant au nord des États-Unis affluent vers le sud pour se rendre en Floride, en Amérique centrale ou dans les pays des Caraïbes. Ces régions offrent aux habitants du nord, de très belles plages, une végétation tropicale, des hôtels luxueux et des stations touristiques géantes. Les gens du nord y trouvent de la détente, du soleil et du beau temps.

Malheureusement, les régions tropicales abritent d’importantes variétés d’insectes nuisibles qui peuvent nuire à vos vacances et à votre santé. Si vous ne faites pas attention, ces insectes peuvent voyager avec vous en se dissimulant à l’intérieur de vos valises ou dans vos sacs de voyage. Ces ravageurs sont capables de transmettre des maladies infectieuses. Voici quelques créatures qu’il faut surveiller attentivement pour ne pas tomber malade pendant vos vacances.

Les rongeurs
Les régions tropicales d'Amérique du Nord possèdent une grande diversité de rongeurs qu'on ne trouve nulle part ailleurs sur le continent. Il s'agit notamment d’animaux tels que les capromyidés qu’on appelle aussi les hutias et les agoutis qui sont des créatures timides qui en général évitent les zones touristiques

Les Rats ont par contre une longue histoire assez complexe dans cette région du monde. L’institut de recherche scientifique connu sous le nom de «Smithsonian Institution» rapporte que les rats noirs et les rats bruns qui ont été introduits pendant l’exploration européenne ont éradiqué la faune naturelle à travers toute la région des Caraïbes, y compris le rat du riz.

Les rats qui ne sont pas natifs des zones tropicales et qui avec le temps se sont installés dans ces régions posent des problèmes dangereux et irritants aux populations locales. Les propriétaires des grandes surfaces et les résidents urbains qui cherchent à se débarrasser de ces rongeurs s’exposent aux mêmes problèmes que connaissent les pays non tropicaux. Pour éviter ces situations agaçantes, prenez l’habitude pendant vos voyages de toujours choisir un hôtel qui jouit d’une bonne réputation et de moyens sanitaires de hautes qualités. Faites vos recherches par internet et éviter de subir des situations désagréables.

Les oiseaux

Les tropiques sont un refuge magique pour des centaines d'espèces d'oiseaux, de goélands marins, de pélicans, d’oiseaux chanteurs et de perroquets que l’on retrouve à l'intérieur des terres. Si vous aimez la détendre dans une plage déserte ou participer à une randonnée dans la jungle sauvage, vous devez faire bien attention. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les oiseaux peuvent vous causer de gros ennuis.

Si vous voyagez avec des enfants, il y a de fortes chances que vos enfants nourrissent des oiseaux sans votre consentement. Faites bien attention car cette expérience peut déchaîner les oiseaux aux risques de vous affronter à de gros problèmes. La même chose peut se produire dans la jungle où toute nourriture disponible peut déclencher une attaque opportuniste. Il est préférable d’apprécier la présence des oiseaux en les observant de loin.

Les oiseaux transmettent également des maladies de toutes sortes. Le magazine «National Geographic» rapporte que les mouettes hébergent des bactéries infectieuses. Vous pouvez donc prendre des photos de loin sans trop vous approcher des oiseaux.

Les insectes
À travers la Floride, l'Amérique Centrale et les pays des Caraïbes, on trouve des insectes inoffensifs et des insectes dangereux. On rapporte dans la base de données spécialisée dans la biodiversité des Antilles néerlandaises qu'il existe des douzaines d'insectes non natifs des zones tropicales, des agents pathogènes et d'autres organismes parasitaires qui vivent dans ces régions. Il y a aussi deux espèces d’insectes auxquels le voyageur doit faire très attention pour ne pas contracter de maladies dangereuses.

Les moustiques se développent et se multiplient facilement dans les climats chauds et humides des tropiques. Ces insectes suceurs de sang peuvent transmettre des maladies dangereuses. Le virus Zika a fait toutes les manchettes des journaux du monde. Le Centre Américain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies rapporte que d’autres virus menacent notre santé. La maladie de Chikungunya a été introduite par exemple il y à peine quelques années.

Il y a généralement trop de vent dans les plages pour permettre aux moustiques de survivre, mais si vous voyagez loin du bord de la mer vers l’intérieur des terres, utilisez toujours un insectifuge en aérosol et portez des vêtements à manches longues.

Les punaises de lit peuvent gâcher entièrement vos vacances. Ces insectes transmettent des maladies et peuvent avoir des conséquences importantes sur votre santé. Les punaises de lit ont tendance à se cacher dans vos valises et dans vos sacs de voyage. Et sans vous en rendre compte, vous pouvez les ramener chez vous à la maison en retournant de votre voyage. En cas où vous les retrouvez chez vous, appelez immédiatement un agent de lutte antiparasitaire pour vous aider à éradiquer ces insectes nuisibles.

À propos de l'auteur:

Abell Gestion Parasitaire est un chef de file canadien en matière de contrôle antiparasitaire, offrant aux entreprises et propriétaires canadiens des services efficaces, sécuritaires et fiables depuis 1924.

Articles Liés

Rendez-nous visite

Nos titres de compétence