Chat with us, powered by LiveChat
Trouvez votre location
Changer ma branche
| | 1-888-949-4949

Est-ce que les parasites nuisibles peuvent déclencher des symptômes d’asthme et d’allergies?

Abell Gestion Parasitaire

EXTRAIT

Les souris et les cafards sont connus d’être la cause de symptômes asthmatiques

CONTENU DE L’ARTICLE

Le printemps, c’est le retour du beau temps, des jolies fleurs et du soleil. Cette saison est certes merveilleuse, mais le printemps ramène aussi avec lui différents symptômes de réactions allergiques. Les symptômes associés aux allergies du printemps incluent, les éternuements continus, les larmoiements des yeux, les démangeaisons du nez etc. Savez-vous que certains parasites déclenchent et intensifient les symptômes d’asthme et les réactions allergiques?

L’Asthme
Selon le département de l'Asthme et de l'Immunologie du Collège Américain d’Allergie, plus de 26 millions d'américains souffrent de symptômes d’asthme, souvent associés ou liés aux allergies. Alors que les allergènes extérieurs sont dus aux herbes, aux arbres et au pollen, les allergènes intérieurs sont déclenchés par des parasites. Les allergènes intérieurs incluent, la poussière, les moisissures et les squames d'animaux. Bien qu'il existe plusieurs méthodes de garder ces parasites hors de votre maison, même un grand nettoyage minutieux ne sera pas suffisant pour empêcher les parasites nuisibles de s’infiltrer dans votre maison.

Les vilains coupables

Il y a plusieurs animaux de compagnie qui portent des allergènes causant des réactions asthmatiques chez certaines personnes. Un message commun a été conjointement annoncé par le département de l'Asthme et de l'Immunologie du Collège Américain d’Allergie et l’Association Nationale de Gestion Antiparasitaire affirmant que les souris et les cafards sont des déclencheurs majeurs de graves crises d'asthme. On rapporte que 82 pour cent des foyers à travers le pays souffrent d’allergènes liés aux souris, ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour les personnes déjà atteintes de symptômes d'allergie et d'asthme. L’Association Nationale de Gestion Antiparasitaire «NMPA» rapporte que 98 % des foyers urbains abritent des cafards et plus d'un quart des américains présentent des allergies liées aux blattes germaniques.

Alors, comment pouvez-vous éliminer les risques d'allergènes associés aux parasites? La meilleure façon est de pratiquer des méthodes préventives de contrôle antiparasitaires chez soi d’abord.

Les méthodes de prévention contre les souris
Le Département de la Santé Publique de l’État de l’Illinois suggère deux méthodes de prévention contre les propagations de souris. Les pratiques d’assainissement et les méthodes de construction résistantes aux infiltrations des souris sont efficaces pour lutter contre les ravageurs. Les souris sont capables de vivre avec très peu d’eau et très peu de nourriture dans des espaces très restreints. Même les maisons propres courent le risque d’être envahies par des souris. Cela veut dire que les maisons qui ont de mauvaises conditions d'hygiène ont de très fortes chances d'attirer des souris. Tous les petits espaces doivent être fermés et les produits alimentaires entreposés doivent être très bien scellés.

Le Département de la Santé Publique de l’État de l’Illinois (IDPH) affirme qu’il faut sécuriser tous les produits alimentaires en les scellant correctement. Il faut aussi sceller toutes les ouvertures, les trous, les craquements et les crevasses.

Les méthodes de prévention contre les cafards
Les pratiques de prévention et d’assainissement pour lutter contre les cafards sont semblables aux pratiques de prévention utilisées contre les souris. Le Département de Santé Publique de l’État de Philadelphie conseille d’entreposer les produits alimentaires dans des récipients hermétiques ou dans des pots en verre bien fermés. Il est important que toutes les poubelles soient hermétiquement fermées et que les fuites soient exemptes de toutes les traces d’humidité. Faites attention aux huiles de cuisine et aux graisses de cuisson car ils attirent les cafards germaniques. Il faut bien essuyer les ustensiles de cuisine et les appareils ménagers.

Supprimez les arbustes, les plantes, les amas de bois ou toutes autres cachettes qui peuvent servir d’abris de refuge pour les cafards le long des murs de votre maison.


Pour éviter les allergènes de cafards dans votre maison, passez l’aspirateur régulièrement. Cette pratique vous permet de retirer la peau et les œufs des cafards qui sont répandus sur le plancher.

CATÉGORIES

Soins de santé et Soins de Longue Durée

À propos de l'auteur:

Abell Gestion Parasitaire est un chef de file canadien en matière de contrôle antiparasitaire, offrant aux entreprises et propriétaires canadiens des services efficaces, sécuritaires et fiables depuis 1924.

Articles Liés

Rendez-nous visite

Nos titres de compétence